Rome – Jour 11/ Jeudi 20Juil17

« Le jour où nous avons crû à un détournement d’avion au dessus de Rome »

Pat’, pourtant toujours bien occupée, prend le temps de nous accompagner à la gare. Etonnant… nous sommes un peu justes question timing !! et nous n’avons pas anticipé le repas du train ;=)
Nous devons nous contenter de la nourriture proposée par le stewart qui passe dans les wagons pour nous vendre des sandwichs hors de prix mais sans aucun goût !

Et… nous arrivons à Rome ! Trouver l’appartement à proximité de la gare ne se fait pas sans mal. L’adresse est mal renseignée sur le GPS ; notre interlocutrice, Sandra, ne nous répond pas au téléphone et quand enfin nous trouvons les lieux, nous sonnons en vain, personne n’est là pour nous accueillir malgré que nous ayons précisé notre heure d’arrivée.
Persévérer … il faut persévérer malgré le soleil et le stress qui nous font flancher les jambes. Nous décryptons les sonnettes de l’immeuble.. et retrouvons Sandra, notre hôte. Un coup, deux coups, trois coups de sonnette, et nous sommes accueillies.. Sandra est une grande bavarde très généreuse, pas très connectée et rigoureuse mais pleine de bons conseils.

Notre première destination romaine est la Villa Borghese ; la traversée de très beaux jardins nous mène au Musée national d’art moderne.

8AA-Rome (33-retouchee)

Un véritable trésor avec beaucoup de chefs d’œuvres et de « stars » italiennes ou européennes. Curieusement, il y a très peu de touristes et nous sommes souvent seules dans les salles.

Le retour se fait à pied par la Piazza dei Popolo, la Piazza Spagna où on s’attarderait bien avec les italiens qui profitent nonchalamment de la fin de journée.

Mais, ce soir, nous avons une mission : rechercher des navettes pour l’aéroport Fiumicino afin de récupérer Loréna, la super chouette copine de Luna.

Il y a des travaux autour de la gare ; les départs de navette ont été déplacés.. nous tournons, cherchons pendant de très longues minutes… pour finalement grimper juste à temps dans la dernière navette pour l’aéroport. Si elle n’avait pas été en retard, nous l’aurions ratée !!

Ce n’est pas plus facile à l’aéroport où nous traversons en long et en large les 3 terminaux sans trouver aucune annonce de l’arrivée du vol en provenance de Nantes sur les écrans d’annonce des halls d’accueil. Nous rassurons ses parents au téléphone mais nous n’en menons pas large : sommes nous dans le bon aéroport ? L’avion de Loréna a-t-il été détourné ?

8A-Rome (41-retouchee).jpg

ET personne pour nous renseigner !! L’avion atterrit en retard vers 1 heure du matin et sans avoir été mentionné nul part mais il atterrit.. et Loréna arrive tout sourire sans se douter de notre grosse frayeur des dernières heures.

8A-Rome (42-retouchee)

Un taxi « limousine » plus tard, nous arrivons de nuit au BandB ; ultime surprise de la journée, ma clé se casse dans la serrure !! Heureusement, Sandra qui dort dans une chambre toute proche vient nous délivrer.

Beaucoup d’émotions et de rebondissements pour notre première journée à Rome !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :