Pompéi – Jour 14 / Dim. 23 Juil17

« Le jour où nous avons crû passer la nuit sur un quai de tram avec une faune exotique »

La nuit a été très chaude ; tout le monde est fatigué dont notre logeuse qui a des cernes énormes. Du coup, elle parle moins ; héhé, ce qui nous permet d’être à l’heure à la gare.

Nous avons réservé le train le mois cher ; il s’arrête partout et met 3 heures pour atteindre Naples.
Arrivées à Napoli, pour rattraper le temps perdu, nous sautons un peu trop vite dans le premier tram circum vesuviana venu qui dépasse notre station (Pompei) sans que nous réalisions que nous filons vers la côte amalfitaine en nous éloignant de notre point de chute.

10A-Pompei (2-tram)
Nous descendons donc en catastrophe quelques stations plus loin. Maintenant, il va falloir faire le chemin plus ou moins inverse en prenant en compte le peu de passage des trains le dimanche ainsi que les subtilités de bifurcations du tram que nous peinons à anticiper (plusieurs lignes se croisent).

Nous allons finalement devoir marcher dans Pompéi de la station Villa des Mysteri au gîte, avec nos gros sacs à dos, sous le soleil de midi alors que bien organisées nous aurions été déposées à 5 minutes du logement. Ça craque un peu au sein de notre petite équipe qui sue, a mal au dos et au crâne, et stresse d’arriver après l’heure limite du rendez-vous donné au gîte. Nous arrivons à destination en nage et avec une heure trente de retard.
Les consignes nous sont données en italien , et en accéléré par Maria Rosaria. Nous disons « Si si » à tout !!

Le quartier n’est pas très joli mais nous avons vue sur le Vésuve. Certes, il est dans la fumée des feux de forêt et nous ne le voyons pas très bien. Mais, il est bien là, à quelques kilomètres à vol d’oiseau.

10A-Pompei (11_Vue)

Pour le réconfort, ce sera une plage de sable noir très polluée et très populaire accessible .. en tram circum vesuviana (nooooonnn..).

10A-Pompei (1_tram)

Enfin, « les girls » peuvent se désaltérer et sauter dans les vagues à cœur joie ; même si la baignade est top chronométrée car il ne faut pas rater – vous l’avez dans le mille – le dernier tram ; sous peine de passer la nuit dans un quartier de la côté napolitaine disons hum.. exotique !

10A-Pompei (4_plage)

Sur le quai couverte de tags, un monsieur qui parle tout seul, un clochard sur une paillasse, des filles habillées fluo, court et boudinées (no comment). Nous sommes loin d’être rassurées…

10A-Pompei (9_ultras)
Dommage, c’est dimanche ; le chauffeur a dû trainer à table ; le train n’est vraiment pas pressé d’arriver.
Le jour commence à baisser et nous …à nous poser beaucoup de questions. Un couple à l’air « plus normal » que les autres résidents du quai nous rassure en riant et nous prend en charge.
Ils sont très attentifs à ce que nous arrivions à bon port quand, enfin, le train finit par passer pour nous emporter loin de ce lieu de perdition.

Des frites et des coupes de fruits frais sur une terrasse de Pompéi, rien de tel pour se remettre de nos émotions.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :